ÉCO-CITOYENNETÉ

 

Sensible à son territoire, la commune d'Arc-les-Gray se donne les moyens de concilier progrès, développement économique et protection de l’environnement.

 

Les services techniques de la commune sont dotés de  systèmes de désherbage constituant des alternatives sérieuses à l’utilisation de produits phytosanitaires.

Concernant vos déchets, plusieurs services sont à votre disposition :

 

 

Adoptez au quotidien les bons réflexes, n'oubliez pas de trier vos déchets

 

Le tri des déchets permet de lutter efficacement contre le gaspillage des ressources naturelles, de promouvoir les économies d'énergie et d'épargner l'environnement.

Pour pouvoir être recyclés, les déchets ne doivent pas être mélangés avec les ordures ménagères sinon ils se saliraient mutuellement et les matières premières secondaires ne seraient alors plus récupérables.

La récupération des déchets recyclables permet de préserver notre environnement (préservation des ressources naturelles et des matières premières, limitation des gaz à effet de serre) et de maîtriser les coûts d'élimination des déchets (limitation des quantités de déchets à éliminer par l'incinération ou l'enfouissement qui sont des procédés de plus en plus coûteux).

Quelques exemples de matériaux recyclés qui offrent une seconde vie :

  • 27 bouteilles d'eau minérales recyclées permettent de fabriquer un pull polaire ;
  • le papier est recyclable jusqu'à 6 fois ;
  • le verre est recyclable indéfiniment ;
  • l'aluminium est recyclable de milliers de fois. Ainsi avec 670 canettes on peut fabriquer un vélo.
Récupérer les déchets alimentaires

Si vous avez un jardin, vous pouvez installer une poubelle pour les déchets organiques (1/3 des déchets) afin de les transformer en compost, utilisable pour enrichir ensuite votre jardin. En cliquant ici, vous pouvez vous procurer un composteur sur le site du SYTEVOM qui, en quelques mois fera de vos déchets alimentaires du compost pour fertiliser votre jardin.

Vous êtes en appartement ? Vous pouvez récupérer les déchets alimentaires avec un lombricomposteur. Vous pouvez vous en procurer un sur le site du SYTEVOM en cliquant ici.
Fabriquez ou procurez-vous un lombricomposteur afin de transformer vos matières organiques en terreau et engrais liquide pour vos jardinières. Sans odeur, sans contrainte, les vers travaillent pour vous et mangent : vos épluchures de fruits et légumes, vos rouleaux en carton de papier toilette et essuie-tout, vos marcs et filtres à café, vos feuilles mortes, vos sachets de thé, vos restes de pain, votre vieux terreau, etc... Ils régénèrent tout cela en un lombricompost d'excellente qualité. Cela permet de réduire de 30% la quantité de nos déchets non triés qui finissent bien souvent à l'incinération.

Ne pas jeter dans l'égout ni les toilettes
  • les médicaments périmés. Les pharmaciens reprennent gratuitement les anciens médicaments.
  • les huiles de vidange ou les fonds de peinture réservés aux déchetteries. 1 litre d'huile recouvre jusqu'à 1000 m2 d'étendue d'eau !
Rapporter ses médicaments en pharmacie

Les médicaments périmés, non utilisés doivent être rapportés à votre pharmacien. Ceci afin d'éviter les rejets médicamenteux dans la nature (décharge, eaux...).

 

N'entretenez pas et ne créez pas de décharges sauvages

Par flemme et par ignorance, des tas d'ordures se créent sur le bord de la chaussée, dans une impasse, ils sont alors fréquement alimentés par d'autres qui aiment profiter de cette solution de facilité, de surcroît populaire, donc acceptable. Pourtant, il existe des déchetteries qui sont mises gratuitement à votre disposition. Ceci afin de garder propre des espaces souvent plus sauvages qui sont alors pollués et d'éviter aux plus jeunes de s'amuser dans nos déchets.

Ne déversez aucun produit dans les cours d'eau.

Les rivières et la mer ne doivent plus être des poubelles pour nos produits chimiques. La toxicité de certains produits est telle qu'ils peuvent entraîner la mort de milliers d'animaux à la suite d'un rejet. N'oublions pas que les toxines ainsi déversées dans la nature nous reviennent forcément, et en grande quantité, via notre alimentation... Préférez votre déchetterie.

 

 

Durée de vie des déchets dans la nature ou temps nécessaire à leur dégradation complète
Type de déchetDurée de vie
Plastique biodégradable quelques mois
Mouchoir en papier 3 mois
Papier journal 3 à 12 mois
Allumette 6 mois
Peau de banane 8 à 10 mois
Mégots (tabac et papier) 3 ou 4 mois
Ticket de bus ou de métro 1 an
Mégots (tabac et papier) avec filtre 1 à 2 ans
Chaussette en laine 1 à 5 ans
Chewing-gum 5 ans
Papier de bonbon 5 ans
Chaussures en cuir 25 à 40 ans
Canette en acier 100 ans
Briquet en plastique 100 ans
Canette en aluminium 200 ans
Sac en plastique 450 ans
Bouteille en plastique 500 ans
Couches jetables 500 ans
Polystyrène expansé 1 000 ans
Carte téléphonique 1 000 ans
Le verre 5 000 ans
Piles 8 000 ans
Pneu non biodégradable